Discovering Tokyo
Tumblr relatant mon année passée à Tokyo.
http://about.me/adrien.lemaire

Follow adrien_lemaire on Twitter

Voyage à Hawaï

Honolulu

A l’occasion d’une semaine de vacances, je vais me rendre à Hawaï! Le voyage prend 7 heures à l’aller et 8 heures 55 au retour. Je vais traverser la ligne de changement de date (International Date Line), ce qui veut dire que je vais gagner un jour à l’aller et avancer d’un jour au retour. En effet, avec le changement d’heure très important (19 heures) je décolle de Tokyo à 19h50 le vendredi et arrive à 7 heures du matin…le même jour!! 

Je ferais bien entendu le récit avec mes photos de ce superbe voyage qui s’annonce sur mon blog!

Kyoto

Premier article sur mon voyage d’une semaine! Ma première étape était Kyoto, ville incontournable du Japon! Après un voyage de nuit en bus depuis Tokyo (8h de trajet) je suis arrivé à Kyoto très tôt le matin. Le trajet en Shinkansen est bien sur beaucoup plus rapide mais également beaucoup plus cher.

Malheureusement, le temps était très mauvais quand j’y étais et c’était donc moins agréable de découvrir tous les temples sous la pluie. J’ai concentré mes visites sur le Palais Impérial, le quartier de Gion et Pontocho, deux quartiers historiques de Kyoto,et le Château de Nijo.

Je me suis également rendu à Fushimi Inari le deuxième jour (cf le prochain article), sanctuaire situé à environ 20 minutes du centre de Kyoto en train. 

Il est très facile de se déplacer dans Kyoto,c’est une ville très touristique donc tout est écrit en anglais et il y a de nombreux plans dans les rues. J’ai pu trouver très facilement le nom des rues quand j’avais besoin, ce qui n’est pas courant à Tokyo!

Fushimi Inari

La suite de mon séjour à Kyoto, avec la visite du sanctuaire Fushimi Inari, au sud de Kyoto. Après un petit détour en étant monté dans un train express qui m’a emmené trop loin, je suis arrivé dans cet endroit paisible et un peu excentré de Kyoto. Ce sanctuaire est surtout connu pour ses milliers de torii, qui sont des dons faits par des entreprises ou des familles. Je connaissais cette particularité mais ne m’attendait pas à de si longs couloirs! Le chemin vers le haut de la colline est entièrement bordé de torii. A part ces torii, l’endroit est très beau et vaut vraiment le déplacement lors d’un séjour à Kyoto.

Osaka

Premier article sur Osaka, avec le château et le sanctuaire Ohatsu Tenjin. Osaka est vraiment une ville sympa à découvrir, le château et son parc vaut le déplacement, et la vue du haut du château est très belle. Osaka est une ville moderne, mais se distingue vraiment de Tokyo. Mes photos dans un prochain article, prises du haut du Umeda Sky Building, en seront un bon exemple.

En revanche j’ai trouvé qu’il était assez compliqué de s’y repérer dans les trains, plus qu’à Tokyo. Il est plus dur de trouver les infos affichées en anglais, et de s’y retrouver dans les directions. Une fois arrivé sur le bon quai, rien n’est gagné il faut encore monter dans le bon train, express ou local, et avec la bonne direction. D’ailleurs, il est assez surprenant de voir que les gens se tiennent à droite sur les Escalator et les gens pressés passent à gauche….comme en France! A Tokyo, c’est l’inverse donc j’étais un peu déboussolé. 

Articles à venir sur Osaka: Le quartier Namba de nuit et la vue du haut du Umeda Sky Building! (à 173 mètres)

Osaka-Quartier Namba et Dotombori

Le quartier Namba à Osaka peut être comparé à Shibuya et la partie Est de la gare de Shinjuku, le quartier Kabukicho pour son ambiance. 

C’est le quartier qui bouge la nuit, où l’on se fait régulièrement aborder pour nous attirer dans des izakayas ou bars. Ce quartier contribue à l’identité unique d’Osaka et différencié de Tokyo: on voit beaucoup de choses à Tokyo, mais il n’y a pas de quartiers semblables à Namba, avec ses façades très particulières et excentriques. La fameuse publicité “Glico Man” devant le pont Dotombori est incontournable si vous vous rendez là bas!

Osaka- Umeda Sky Building

L’Umeda Sky Building est un building ultra moderne, situé près de la station d’Osaka, dans le quartier d’Umeda. C’est un quartier commercial et d’affaires, très vivant, l’équivalent de Shinjuku à Tokyo. 

Mon bus pour Hiroshima partait de ce building, donc j’en ai profité pour monter tout en haut avant de partir, et ça valait vraiment le coup. Au passage, j’ai voyagé avec la société de bus Willer Express, qui est très bien et dont les locaux dans ce building sont très modernes et confortables si l’on doit y passer du temps, avec accès gratuit à internet et de grands fauteuils.

On peut donc monter à 173 mètres de haut pour profiter d’une vue à 360 degrés sur Osaka. Le paysage urbain est très différent de celui de Tokyo comme vous pouvez le voir sur les photos. Comme il est écrit dans mon guide, Osaka pourrait être “la caricature d’un Japon futuriste pour films de série B”, avec ses constructions modernes et ses néons. A noter que différentes activités sont proposées: les couples peuvent tester leur compatibilité sur le “lumi deck” (cf. photo avec un coeur), mais cela n’est ouvert que le soir. Ils peuvent aussi accrocher leur voeux avec un cadenas acheté au préalable. On peut aussi envoyer une carte postale depuis le haut du building.C’est le genre de petits services et animation que les japonais aiment proposer dans ce genre d’endroits!

Vous pouvez cliquer ici pour voir des photos de nuit de cet endroit, sur l’excellent site Kanpai.fr consacré au Japon.

Kobe

Pendant mon séjour à Osaka, j’ai fait l’aller retour sur une journée à Kobe pour visiter la ville. Les principaux points d’intérêts sont le quartier Kitano, Chinatown, le parc du mémorial du tremblement de terre de 1995, le Higashi Yuenchi Park et le port. On peut également prendre le téléphérique pour se rendre au Nunobiki Herb Garden, mais il était fermé pendant la période où je m’y suis rendu. 

Le quartier Kitano est le quartier historique de la ville, avec des maisons anciennes, dont la maison française (cf. photos). Sur la place Kitano, on peut voir une plaque identique à celles que l’on trouve à Paris, célébrant l’amitié franco-japonaise. 

En se rendant ensuite vers le Higashi Yuenchi, je suis tombé sur la Clock Flower. Dans le parc est conservée l’horloge Marina, qui est tombée et dont le mécanisme s’est arrêté lors du séisme. On y voit également le monument du mémorial du séisme.

Je me suis ensuite rendu à Chinatown, mais je ne m’y suis pas trop attardé. Le quartier est à voir, les rues sont très colorées, mais au niveau des commerces ça reste principalement des restaurants (et quelques magasins de souvenirs). J’ai enfin fini ma visite en allant sur le port, avec la fameuse tour de Kobe et le musée maritime qui forment un bel ensemble.

Dans l’ensemble, la ville s’est très bien reconstruite après le séisme de 1995, et l’on ne ressent pas l’ampleur de cette catastrophe aujourd’hui.

Hiroshima

Il y a beaucoup de choses à voir à Hiroshima, mais une journée suffit pour voir le principal. La ville n’est pas très étendue, donc j’ai pu tout faire à pied. 

J’ai commencé par visiter le jardin Shukkei En, très joli, avec un grand plan d’eau au milieu. De là, je me suis rendu au château d’Hiroshima, que l’on peut visiter, et monter tout en haut comme à Osaka. En revanche, le parc autour est plus petit que celui du château d’Osaka. Il y a également un temple à proximité. 

Je me suis ensuite dirigé vers la zone commerçante de la ville, principalement la rue Hondori, où il y a beaucoup de boutiques, des salles d’arcades, de pachinko, des cafés, et un department store Parco. J’ai mangé un okonomiyaki, une des spécialités d’Hiroshima, au Okonomi mura, un bâtiment sur plusieurs étages avec des restaurants ne servant que ça. L’Okonomiyaki est un mix entre une crêpe et une pizza, avec plein d’ingrédients à l’intérieur. C’est aussi une spécialité d’Osaka, mais la recette est différente. C’est assez copieux et dur à manger avec la baguettes malgré le fait que je sois habitué maintenant, mais c’est très bon.

J’ai ensuite été voir le dôme de la Bombe A, qui est en cours de restauration, pour le conserver comme un symbole. On peut se balader librement autour, mais il y a tout de même des personnes qui surveillent le site.  De l’autre coté de la rivière, on peut visiter le parc de la paix, qui comprend plusieurs symboles pour la paix: la Peace Clock, la Bell Clock, le Children Peace Monument, et enfin la flamme de la paix, qui restera allumée tant que des armes nucléaires existeront

Miyajima

Le dernier article sur mon voyage au Japon, et pas des moindres! Miyajima est considéré comme l’un des 3 plus beaux spots du pays, et est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’accès se fait depuis Hiroshima en train, jusqu’à la station Miyajima Guchi, d’où l’on prend ensuite le ferry. Le trajet en ferry n’est pas très long mais très sympa, surtout lorsque l’on aperçoit pour la première fois le fameux grand torii. Après avoir rapidement rempli un sondage destiné aux touristes étrangers, et me faire offrir un thé et une cuillère à riz en guise de remerciements, je me suis dirigé vers le sanctuaire Itsukushima, situé devant la petite plage et le torii. Il y a une jetée d’où l’on peut faire de très belles photos.

J’ai ensuite voulu prendre le téléphérique pour monter en haut du mont Misen. Il y a un peu de marche pour y arriver, mais beaucoup de choses à voir sur la route, dans ces petites rues. Après avoir pris 2 téléphériques différents, on n’est pas encore au point le plus haut. Il faut marcher environ 20 minutes pour arriver au point d’observation le plus haut. Les Japonais qui viennent là sont la plupart équipés avec du matériel de randonnée. Il y a beaucoup de spots à voir sur le mont mais je me suis limité à un temple et au point culminant. Le temps était couvert, mais j’ai quand même pu voir les îles autour et faire des photos sympas. En redescendant je me suis baladé dans la zone des boutiques, la rue Omotesando (le même nom que l’avenue chic de Tokyo) et j’ai été voir la pagode à 5 étages. J’ai fini la journée avec quelques dernières photos du torii au coucher du soleil, avant de reprendre le ferry et le train pour Hiroshima!

Overview of Japan (par adlem)

Je voulais depuis un moment partager les vidéos que j’ai prises depuis mon arrivée, je les ai donc rassemblées dans cette vidéo! Il y a des vidéos prises à Tokyo et d’autres prises pendant mon voyage. Je ferai certainement une version plus élaborée plus tard ,quand j’aurai plus de contenu!