Discovering Tokyo
Tumblr relatant mon année passée à Tokyo.
http://about.me/adrien.lemaire

Follow adrien_lemaire on Twitter

A quoi ressemble Tokyo? Cette vidéo permet d’avoir un aperçu de la ville et de s’imprégner de son ambiance.

Musique: Alone In Kyoto par le groupe français Air.

Sakura House

Si vous cherchez un logement à Tokyo, je vous conseille ce site que j’ai découvert grâce à mon université d’accueil: Sakura House est destiné aux étrangers et permet de réserver un logement à Tokyo de manière très simple: il suffit de remplir un formulaire de réservation et de verser une caution. Le site propose un logement en dortoir, en guest house (ce qui revient à une chambre dans un appartement en colocation) ou en appartement privé, s’adaptant ainsi à tous les budgets. La durée minimum de location est de un mois.

L’équipe est très sympathique et saura répondre à vos questions par mail très rapidement.

Pour ma part, j’emménage dans une guest house le 16 septembre, je publierai les photos!

Vues de Tokyo la nuit, depuis le haut de la mairie.

Quartier d’Odaiba- Baie de Tokyo

En ce premier dimanche à Tokyo, je me suis rendu sur l’île artificielle d’Odaiba, qui est un lieu de promenade dominical pour les japonais. Pour y aller du centre il faut compter environ une heure de transport, avec un métro en plein air. A l’arrivée à Odaiba, un air de vacances se dégage et rompt avec l’ambiance du centre ville: il y a une petite plage, avec des espaces verts, un centre commercial et beaucoup d’animation.De la plage on peut admirer le panorama des grattes ciel de Tokyo, du pont Rainbow Bridge, avec en arrière plan la tour de Tokyo.

L’île comprend le siège de Fuji TV, qu’il est possible de visiter , y compris la “boule” du bâtiment, d’où l’on peut profiter de la vue sur la baie de Tokyo. On peut également y voir une réplique la statue de la Liberté, symbole de l’amitié franco-japonaise.

Akihabara- Electric Town

Akihabara est un quartier célèbre à Tokyo pour ses nombreuses boutiques d’électronique. Si vous cherchez à acheter un appareil photo ou un ordinateur, ou tout autre appareil, c’est ici que vous trouverez votre bonheur. L’avenue principale du quartier regorge de grandes boutiques vendant tout type d’appareils, avec des vendeurs attirant l’attention des passants sur les promotions! On peut également y trouver nombre de produits représentatifs de la culture japonaise: mangas, figurines, DVD de séries et animes, et bien entendu des jeux vidéos. C’est dans ce quartier que l’on peut croiser les otaku; ces fans de mangas, animes ou jeux vidéos y consacrant la plupart de leur temps.

Les salles d’arcades sont également nombreuses, comme par exemple celle de SEGA. Certaines salles incluent des jeux de pachinko, sorte de combinaison entre le flipper et la machine à sous, qui se joue avec des billes. Ce jeu est très populaire au Japon (au 3ème rang de l’économie des loisirs du pays). Entre les mélodies des machines et le bruit des billes, l’ambiance de ces salles est assez assourdissante!

J’espérais trouver un téléphone prépayé dans ce quartier, mais j’en suis reparti bredouille. C’est une formule peu répandue au Japon, et il y a très peu de stock pour les mobiles concernés!

La Tour de Tokyo- Roppongi Hills

La Tour de Tokyo est située à proximité du quartier de Roppongi Hills. Elle est clairement inspirée de la Tour Eiffel, et la dépasse de 11 mètres de hauteur. Dans le paysage tokyoîte, la tour ne parait pas très grande, au milieu des gratte-ciel. Mais une fois en bas, j’étais assez impressionné!

Roppongi Hills est un ensemble de gratte-ciel comprenant des restaurants, logements, cafés, magasins de luxe, un hôtel, Le Mori Art Museum et le siège de TV Asahi. On peut y voir la sculpture araignée de Louise Bourgeois, “Maman”.

Dans l’ensemble, Roppongi est un quartier très fréquenté par les étrangers. Depuis mon arrivée à Tokyo, c’est l’endroit où j’en ai effectivement croisé le plus.

Sanctuaire Meiji Jingu

Au sein du parc Yoyogi se trouve le sanctuaire Meiji Jingu. Au moment où je m’y suis rendu, j’ai eu la chance de voir une procession de mariage. Le prêtre, les religieuses, les mariés et leur convives se déplacent très lentement de manière élégante et les visiteurs du sanctuaire sont tous très silencieux et respectueux face à cette cérémonie.

Harajuku

Jardin Hama Rikyû Onshi Teien

A proximité du marché de poissons de Tsukiji et de Shiodome, ce jardin de 25 hectares est ouvert au public depuis 1946. Comme pour le parc Yoyogi dont j’ai déjà parlé, un espace vert d’une telle superficie en pleine ville est très agréable! Ce jardin contient 3 lacs, et un pavillon de thé. Il est également le point de départ de bateaux navettes pour se rendre à Asakusa ou sur l’île artificielle d’Odaiba.

L’ambiance dans le parc est très paisible, on peut y voir des animations typiquement japonaise (cf billet suivant) et des peintres amateurs. J’imagine que le parc est encore plus beau au printemps, j’y retournerai donc au moins à cette saison!

Video: My Tokyo par Romain A sur Vimeo

Petite leçon sur les transports 

Le système de transports à Tokyo est très perfectionné. Il existe plusieurs compagnies de métros et trains pour circuler dans la ville: JR, Tokyo Metro, Keio, Toei…c’est un peu compliqué au début mais heureusement les lignes arrivent dans les mêmes gares, et il existe un pass universel pour circuler sur tout le réseau! Les trains sont à l’heure,les métros très fréquents (un par minute aux heures de pointe sur ma ligne). Au niveau des horaires, en revanche c’est comme en France, les métros s’arrêtent aux environs de minuit (ce qui est même plus tôt qu’à Paris) et reprennent vers 5 heures. Ce qui amène les personnes ayant loupé le dernier train à dormir dans les manga cafés,ou les hôtels capsule.

Il y a très peu de voitures qui circulent. La majorité des véhicules en circulation sont des taxis. Chauffeurs aux gants blancs et portes à ouvertures automatiques, voilà la norme pour les taxis de Tokyo!

Le vélo est un moyen de transport très répandu. C’est assez déroutant quand on arrive dans la ville: les cyclistes affluent de partout, et ont le droit de circuler sur les trottoirs. Etant donné leur assurance et leur allure, j’en ai vite déduit qu’ils étaient prioritaires sur les piétons, donc il faut rester vigilant!

Mon université précise aux étudiants qu’ils doivent obligatoirement venir en métro sur le campus: il n’est pas possible de venir en vélo, ou moto car il n’y a pas de possibilité de se garer! Etant donnée le nombre impressionnant d’étudiants, on peut comprendre que cela poserait un problème de place.

La vidéo montre notamment le trajet sur la ligne de métro Yurikamome,entièrement automatisée et qui mène à l’île d’Odaiba. On y voit également la Tour de Tokyo et le célèbre carrefour de Shibuya!